Séminaire (13 janvier) : David Pastorelli, Approches statistiques des variantes textuelles

La prochaine séance du séminaire aura lieu le
vendredi 13 janvier 2016 de 11h à 13h
dans la salle de documentation de l’Institut des Sources chrétiennes, 22, rue Sala, 69002 Lyon.

Elle sera animée par David Pastorelli (Université d’Aix-Marseille) sur le sujet suivant :

Approches statistiques des variantes textuelles pour la classification des manuscrits

Si une tradition manuscrite est contaminée, la reconstruction d’un stemma codicum s’avère impossible.

La classification des témoins est néanmoins indispensable pour que le philologue puisse écrire l’histoire du texte. Devant la masse de données (manuscrits, variantes), le recours à l’informatique est utile.

Une méthode de classification des manuscrits (clustering, dont dérive notamment la stemmatologie) peut être mise en œuvre avec le calcul de distances entre leçons, puis entre témoins :

un algorithme de classification permet alors l’établissement d’arbres illustrant la taxinomie textuelle obtenue pour des témoins grecs et latins.
Le programme du séminaire est consultable sur le carnet de recherche BIBLINDEX, http://biblindex.hypotheses.org/seminaire/programme#2017.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *