Parution récente : P. ANDRIST, éd., Le manuscrit B de la Bible (Vaticanus gr. 1209). Introduction au fac-similé

P. ANDRIST, éd., Le manuscrit B de la Bible (Vaticanus gr. 1209). Introduction au fac-similé, Actes du Colloque de Genève (11 juin 2001), Contributions supplémentaires, 2009, ISBN 2-940351-05-8, 310 p., 8 pl. hors texte, € 39.

« Le Vaticanus graecus 1209, bien connu des biblistes sous le sigle B, est, depuis quelques années, l’objet d’un regain d’intérêt, comme en témoigne la publication, en 1999, d’un nouveau fac-similé d’une qualité exceptionnelle. En effet, quelque 400 ans après être sortie de l’ombre, celle qui pourrait être la plus ancienne des Bibles chrétiennes en un volume conservées n’a de loin pas encore livré tous ses secrets ; elle continue d’alimenter des débats importants, tant pour l’histoire du texte biblique que pour la reconstruction du contexte religieux du IVe siècle et la connaissance des techniques de production des livres à cette époque.
Pour qu’un large public ait facilement accès aux dernières recherches sur B et pour encourager la poursuite de ces travaux, le présent volume réunit les études introductives accompagnant le fac-similé, les exposés présentés au Colloque de Genève (Vandœuvres, 11 juin 201) ainsi que deux contributions complémentaires :

Ière partie : Prolégomènes. Un état de la recherche complet sur le manuscrit B a été publié comme prolégomènes au nouveau fac-similé. Cette introduction, diffusée de manière très limitée, puisqu’elle ne circule pas indépendamment du fac-similé, est ici rééditée et mise à jour.
IIe partie : Actes du colloque. Plusieurs des meilleurs spécialistes du Codex Vaticanus se sont retrouvés le 11 juin 2001, à la Fondation Hardt de Vandoeuvres (Genève) pour débattre de l’origine disputée du manuscrit, diversement situé :e à Césarée, à Alexandrie ou à Rome. Ce fut également l’occasion de rappeler l’importance de B pour l’histoire du texte biblique et les longs détours de la recherche jusqu’à ce qu’elle en prenne pleinement conscience.
IIIe partie : Suppléments. Que signifient les nombreux signes en forme de tréma dans les marges de B ? Selon le premier article de cette partie, ces « distigmai » désignent des variantes textuelles ; elles témoignent d’un travail philologique ancien, encore utile aujourd’hui pour l’établissement du texte biblique. La dernière contribution propose quelques pistes nouvelles pour mieux situer, dans leur contexte historique, la confection de B au IVe siècle, le travail d’annotation des « distigmai » et la restauration du manuscrit au XVe siècle. » (Présentation du livre par les Éditions du Zèbre, http://www.zebre.ch, site où se trouvent également la table des matières et le bulletin de commande).

Codex Sinaiticus: A Facsimile

Codex Sinaiticus: A Facsimile, ed. The British Library Publishing, 2011, ISBN: 9780712349987 ; 832 pages, 340 x 420mm, 822 ill. coul., EUR 618,13.

Le fac-similé imprimé du Codex Sinaiticus, le manuscrit biblique du IVème sièlce contenant la plus ancienne version complète du Nouveau Testament, vient d’être publié par la British Library Publishing . C’est la dernière production majeure du Codex Sinaiticus Project , entreprise internationale commencée en novembre 2002, qui a impliqué une active collaboration entre la British Library et les trois autres institutions détenant des parties du manuscrit : la Bibliothèque Universitaire de Leipzig, le Monastère St. Catherine du Mont Sinaï et la Bibliothèque nationale de Russie. Le fac-similé imprimé réunit les parties conservées du manuscrit, telles qu’on les retrouve depuis juillet 2009 sur le site web du projet,  www.codexsinaiticus.org <http://www.codexsinaiticus.org/en/>. La récente numérisation photographique de l’intégralité du manuscrit a fourni les images tant pour le site web, avec sa nouvelle transcription électronique du texte, que pour le fac-similé.

La Bible grecque des Septante, cycle de conférences 2010-2011

Ce cycle de conférences permet de réunir ceux qui prennent part à l’entreprise de traduction commentée de la Bible des LXX et tous ceux qui s’intéressent à cette ancienne version juive de la Bible. En France, la collection « La Bible d’Alexandrie » (Éditions du Cerf, http://www.editionsducerf.fr) est dirigée par des universitaires et des membres du CNRS, Marguerite Harl, Gilles Dorival, Olivier Munnich et Cécile Dogniez. A ce jour, 17 volumes sont parus.

Les conférences portent sur la Bible des LXX envisagée sous ses aspects historiques, textuels, littéraires et herméneutiques.

26 novembre 2010

Laurence Vianès, Philippe Abadie, Hugues Cousin, Bruno Meynadier (Université Catholique de Lyon)

Salomon constructeur du Temple dans les Paralipomènes

7 Janvier 2011

Michel Petrossian (Université de Paris IV-Sorbonne)

Quelques aspects de la Torah d’Ezéchiel selon la Septante

11 mars 2011

John A.L. Lee (Université de Macquarie, Australie)

The Language of the Septuagint: Growing Evidence

for its Place in the Greek of its Time

29 avril 2011

André Lemaire (École Pratique des Hautes Etudes)

3-4 Règnes (1-2 Rois) – Septante, texte massorétique et histoire : recherches actuelles

Elles ont lieu :

le vendredi, de 16h 30 à 18h 30, à l’École Normale Supérieure (salle F, 1er étage) 45, rue d’Ulm, 75005 Paris

Contacts :   Olivier.Munnich@paris-sorbonne.fr, gilles.dorival@orange.fr cecile.dogniez@orange.fr, bruno.meynadier@wanadoo.fr

The 2nd International Septuaginta summer school, Göttingen

Du 27 Juin au 1er Juillet 2011 aura lieu à Göttingen la deuxième International Septuaginta summer school, ayant pour thème :

David and Batseba

Textual Criticism and Text History in 2 Sam (2 Kgdms) 11-12.

La conférencière de cette année est le Prof. Dr. Kristin De Troyer (University of St. Andrews, Scotland).

Pour plus de détails :

ENGLISH_Flyer_Summer-School_2011(3)

http://www.septuaginta-unternehmen.gwdg.de

Contacts :

Christian Schäfer

0049 (0) 551 50 42 96 9 6

Christian.Schaefer@mail.uni-goettingen.de

Septuaginta-Unternehmen

der Akademie der Wissenschaften zu Göttingen

Lagarde-Haus Friedländer Weg 11 D-37085 Göttingen Germany

Telefon: 0049 (0) 551 50 42 96 9 0 Fax: 0049 (0) 551 50 42 96 9 9

E-Mail: Septuaginta.UXAW@mail.uni-goettingen.de