Séminaire (27.11) : C. Gerzaguet, Une exégèse ambrosienne inédite de Ct 4, 1 ?

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu le
vendredi 27 novembre de 11h à 13h,
dans la salle de documentation de l’Institut des Sources chrétiennes, 22, rue Sala, 69002 Lyon.

Elle sera animée par Camille GERZAGUET sur le sujet suivant :

Une exégèse ambrosienne inédite de Ct 4, 1 ?

« Dans le cadre d’une recherche consacrée aux florilèges ambrosiens sur le Cantique des cantiques, le manuscrit Firenze, Biblioteca Nazionale Centrale, Conv. Soppr. J III 17, a retenu mon attention. Au milieu des plus de quatre-vingt extraits empruntés exclusivement à des œuvres dont l’authenticité ambrosienne ne fait pas de doute, un passage n’est, a priori, répertorié nulle part. Ces lignes inconnues commentent Cant. 4, 1ab (pulchra es, amica mea, pulchra es. Oculi tui colombarum absque eo quod intrinsecus latet). Pour autant que l’on puisse se former un jugement sur un texte très bref, le lexique, le style et l’exégèse d’une part, le caractère entièrement ambrosien du florilège d’autre part, constituent des indices convergents pour identifier ces lignes comme un fragment jusqu’ici inconnu d’Ambroise. S’il s’agit bien d’un fragment ambrosien, de quelle œuvre provient-il ? La question demeure ouverte. Si ces lignes ne sont pas d’Ambroise, elles ont cependant été écrites par un auteur dont l’œuvre était si couramment attribuée à l’évêque de Milan à une époque ancienne et en Italie du Nord, que le compilateur du florilège – travaillant sans doute à Milan même – s’est laissé abuser. Pseudo-Ambroise très convaincant ou Ambroise inédit, cette recherche montre qu’il y a encore bien des découvertes à faire dans les florilèges. »
Le programme du séminaire est consultable en permanence sur le carnet de recherche BIBLINDEX, http://biblindex.hypotheses.org/seminaire/programme#2015.