Séminaire (27.11) : C. Gerzaguet, Une exégèse ambrosienne inédite de Ct 4, 1 ?

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu le
vendredi 27 novembre de 11h à 13h,
dans la salle de documentation de l’Institut des Sources chrétiennes, 22, rue Sala, 69002 Lyon.

Elle sera animée par Camille GERZAGUET sur le sujet suivant :

Une exégèse ambrosienne inédite de Ct 4, 1 ?

« Dans le cadre d’une recherche consacrée aux florilèges ambrosiens sur le Cantique des cantiques, le manuscrit Firenze, Biblioteca Nazionale Centrale, Conv. Soppr. J III 17, a retenu mon attention. Au milieu des plus de quatre-vingt extraits empruntés exclusivement à des œuvres dont l’authenticité ambrosienne ne fait pas de doute, un passage n’est, a priori, répertorié nulle part. Ces lignes inconnues commentent Cant. 4, 1ab (pulchra es, amica mea, pulchra es. Oculi tui colombarum absque eo quod intrinsecus latet). Pour autant que l’on puisse se former un jugement sur un texte très bref, le lexique, le style et l’exégèse d’une part, le caractère entièrement ambrosien du florilège d’autre part, constituent des indices convergents pour identifier ces lignes comme un fragment jusqu’ici inconnu d’Ambroise. S’il s’agit bien d’un fragment ambrosien, de quelle œuvre provient-il ? La question demeure ouverte. Si ces lignes ne sont pas d’Ambroise, elles ont cependant été écrites par un auteur dont l’œuvre était si couramment attribuée à l’évêque de Milan à une époque ancienne et en Italie du Nord, que le compilateur du florilège – travaillant sans doute à Milan même – s’est laissé abuser. Pseudo-Ambroise très convaincant ou Ambroise inédit, cette recherche montre qu’il y a encore bien des découvertes à faire dans les florilèges. »
Le programme du séminaire est consultable en permanence sur le carnet de recherche BIBLINDEX, http://biblindex.hypotheses.org/seminaire/programme#2015.

Prochaine séance du séminaire Biblindex

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu le lundi 14 novembre 2011, de 11h à 13h à l’Institut des Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, 69002 Lyon.

Guy Lobrichon

parlera du

Cantique des Cantiques

dans l’exégèse médiévale

Plan sommaire

I. L’histoire paisible du Cantique des Cantiques

  1. Formes de la diffusion manuscrite

–        Un livre dans le Livre : stabilité du contexte

–        Un livre vagabond : associations hors-nature

–        Formes de la diffusion manuscrite

  1. Le terreau des lecteurs
  2. Les grands médiateurs : brève histoire de l’exégèse

II. L’histoire des différentes versions du texte

  1. L’affranchissement des Latins

Versions du IXe siècle

  1. Autour de 1100
  2. La génération de Bernard de Clairvaux et de ses successeurs : Bernard à Geoffroy d’Auxerre
  3. Du latin à l’ancien français

III. Détours et détournements de l’exégèse

  1. Dramatis ordo
  2. Histoires singulières : interprétations de Ct 2,15 et 3,1
    1. Enjeux ecclésiologiques

 

Bibliographie sommaire, mais utile

►Le Moyen Âge et la Bible, sous la direction de Pierre Riché et Guy Lobrichon, Paris, Beauchesne 1984 ( Bible de Tous les Temps,4 ).

La Bibbia nel Medioevo, a cura di Giuseppe Cremascoli e Claudio Leonardi, Bologna, Edizioni Dehoniane, 1996.

The Bible in the Medieval World. Essays in Memory of Beryl Smalley, ed. Katherine Walsh and Diana Wood, Oxford, Basil Blackwell, 1985.

The Bible in the Twelfth Century. An Exhibition of Manuscripts at the Houghton Library, by Laura Light, Cambridge, Mass., The Harvard College Library, 1988 (reprint 2005).

►Gilbert Dahan, L’exégèse chrétienne de la Bible en Occident médiéval, XIIe-XIVe siècles, Paris, Ed. du Cerf, 1999.

Les voies nouvelles de l’exégèse. En lisant le Cantique des Cantiques. XIXe Congrès de l’ACFEB, Paris, Cerf, 2002.

Ann Matter, The Voice of My Beloved. The “Song of Songs” in Western Medieval Christianity, Philadelphia, University of Philadelphia Press, 1990.

Il Cantico dei Cantici nel Medioevo. Atti del Convegno Internazionale dell’Università degli Studi di Milano e delle Società Internazionale per lo studio del Medioevo Latino (S.I.S.M.E.L.), Gargnano sul Garda, 22-24 maggio 2006, a cura di Rossana E. Guglielmetti, Firenze, SISMEL-Edizioni del Galluzzo, 2008.

Rossana E. Guglielmetti, La Tradizione manoscritta dei commenti latini al Cantico dei Cantici (origini-XII secolo). Repertorio dei codici contenenti testi inediti o editi solo nella « Patrologia latina », Firenze, SISMEL – Edizioni del Galluzzo, 2006.

La Bibbia in italiano tra Medioevo e Rinascimento (Firenze, Certosa del Galluzzo, 8-9 novembre 1996), Firenze, SISMEL, 1998.

La Scrittura infinita. Bibbia e poesia in età medievale e umanistica. Atti del Convegno di Firenze, 26-28 giugno 1997, a cura di F. Stella, Firenze, SISMEL, 2001

 

– GL, « Making Sense of the Bible », The Cambridge History of Christianity, vol. 3 : Early Medieval Christianities, c. 600-c. 1100, ed. Thomas F. X. Noble and Julia M. H. Smith, Cambridge, Cambridge University Press, 2008, p. 531-553.

– GL, « Le texte des bibles alcuiniennes », dans Alcuin, de York à Tours. Ecriture, pouvoir et réseaux dans l’Europe du haut Moyen Âge, éd. Philippe Depreux et Bruno Judic, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2004 (= Annales de Bretagne, 111, 2004), p. 209-219.

– GL, « Riforma ecclesiastica e testo della Bibbia », dans Le Bibbie atlantiche. Il libro delle Scritture tra monumentalità e rappresentazione. Abbazia di Montecassino, 11 luglio-11 ottobre 2000, Milano, Centro Tibaldi, 2000, p.15-26.

– GL, « Les traductions médiévales de la Bible dans l’Occident latin », Biblia. Les Bibles en latin au temps des Réformes, dir. Marie-Christine Gomez-Géraud, Paris, Presses de l’Université de Paris-Sorbonne, 2008, p. 19-36.

– GL,  « Les paraphrases bibliques comme instruments théologiques dans l’espace roman des XIIe et XIIIe siècle », dans La Scrittura infinita, o.c., p. 155-176.

– GL, « Un nouveau genre pour un public novice: la paraphrase biblique dans l’espace roman du XIIe siècle », dans The Church and Vernacular Literature in Medieval France, éd. Dorothea Kullmann, Toronto: Pontifical Institute of Mediaeval Studies, 2009 (Toronto Studies in Romance Philology 1), p. 77-95.

– GL,  « Espaces de lecture du Cantique des Cantiques dans l’Occident médiéval (IXe-XVe siècles) », Les voies nouvelles de l’exégèse. En lisant le Cantique des Cantiques. XIXe Congrès de l’ACFEB, Paris, Cerf, 2002, p. 197-216.