Séminaire BIBLINDEX : séance du 14 novembre 2014

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le 14 novembre 2014, de 11h à 13h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-Lyon. Nous aurons le plaisir d’écouter :

Bernard Meunier

Les citations bibliques dans l’In Ioannem de Cyrille d’Alexandrie

Résumé :
L’exposé s’intéressera au commentaire de Jn 1, 1-29 par Cyrille d’Alexandrie, qui correspond au livre I de son Commentaire sur Jean.
Une première partie, plus philologique, autour du texte biblique lui-même, cherchera à évaluer l’intérêt du commentaire de Cyrille – et d’une nouvelle édition critique – pour de certains lieux variants comme Jn 1, 18 Dieu monogène/Fils monogène) et Jn 1, 28 (Bethania/Bethabara).
Une deuxième partie s’intéressera à l’interprétation théologique du Prologue, en se demandant:
– d’abord dans quelle mesure la notion même de “prologue” (johannique) est pertinente pour les auteurs anciens;
– ensuite, en regardant quelle lecture est faite de certains versets d’interprétation débattue (ponctuation de Jn 1, 3-4; construction de “venant dans le monde” en Jn 1, 9);
– enfin, en s’interrogeant sur l’accroche biblique et johannique de la théologie cyrillienne, à partir de la façon dont Jn 1, 14 est intégré dans un dossier scripturaire où les versets s’interprètent mutuellement, pour structurer une christologie d’en haut.

PROCHAINE SÉANCE DU SÉMINAIRE BIBLINDEX : LE VENDREDI 6 JUIN 2014

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le VENDREDI 6 JUIN 2014, de 11h00 à 13h00 dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-LYON.

Catherine SYRE

Les citations bibliques dans la notice contre les Pneumatomaques du Panarion d’Épiphane de Salamine

Résumé :

La notice d’Épiphane aborde l’hérésie des Pneumatomaques tout d’abord par ses liens avec l’arianisme. Elle se distingue par une reprise d’un passage d’un des ouvrages précédents de l’auteur, l’Ancoratus, qui traite du problème de la divinité du Christ et de la place de l’Esprit. Il n’est pas le seul auteur de son époque à écrire au sujet de cette hérésie, dont Athanase un peu plus tôt appelle les membres les Tropiques, à laquelle Basile de Césarée consacre son traité Sur le Saint Esprit et que combat également — un peu plus tard — Grégoire de Nysse. Épiphane fait la part belle aux citations bibliques, comme ses contemporains. Nous verrons quel est son canon, quel traitement il inflige aux textes bibliques, dans quel contexte il les utilise et en vue de quel objectif, ce qui permettra de déterminer sa patte personnelle.

 

Conférence sur Biblindex : le 10 avril 2014, de 19h30 à 21h

Dans le cadre des conférences Théo-Philo de la Faculté de Théologie de l’Université Catholique de Lyon,

le 10 avril 2014

de 19h30 à 21h

LAURENCE MELLERIN

parlera de

Biblindex, ou comment redonner vie aux Écritures des Pères de l’Église

Lieu de la conférence:

Université Catholique de Lyon

Site de Bellecour

Bibliothèque universitaire
25 rue du Plat
69002 Lyon

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : VENDREDI 11 AVRIL 201

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le VENDREDI 11 AVRIL 2014, de 11h à 13h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-LYON. Nous écouterons

 Marie Pauliat

 Les citations bibliques dans les Sermones in Matthaeum d’Augustin d’Hippone

 Résumé :

Plus de deux mille références à l’Écriture tissent les quelques soixante-dix sermons prêchés par Augustin d’Hippone sur l’Évangile de Matthieu.

Quelles tendances se dégagent de cette bible de la prédication d’Augustin ? Quels livres cite-t-il le plus volontiers, et quelles fonctions assigne-t-il à ces citations ? La première partie de notre intervention s’attachera à dégager ces grandes orientations.

La seconde nous fera, à partir d’un exemple, pénétrer plus profondément dans le texte biblique utilisé par Augustin. Les éditeurs hésitent en effet à attribuer à l’Évangile de Matthieu le lemme des sermons Mai 25 = 63A et Morin 7 = 63B, prêchés sur la brève péricope de la femme hémorroïsse. Les citations qu’en propose le prédicateur semblent en effet composer un centon. La recherche de la version du texte biblique que connaissait Augustin et l’étude des autres centons présents dans son œuvre clarifiera la question du texte biblique de ces deux sermons.

Mises finalement en perspective avec la fin que poursuit Augustin dans sa prédication, ces deux étapes de la démonstration manifesteront la cohérence entre la manière du prédicateur et les textes théoriques qu’il a lui-même écrits.

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : VENDREDI 21 MARS 2014

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le VENDREDI 21 MARS 2014, de 11h à 13h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-LYON. Nous écouterons

 Jean-Noël Guinot

 La Septante et les autres traductions de la Bible hébraïque

dans les commentaires de Théodoret de Cyr

 Résumé :

 Théodoret est, dans l’exégèse grecque, le dernier représentant de ce qu’il est convenu d’appeler l’« école d’Antioche ».

Il est aussi le dernier grand exégète avant l’ère des caténistes. Après le rappel de sa vie et de son œuvre exégétique (et de sa transmission), on donnera brièvement une idée de la Bible qu’il utilise et de son « canon ».

On s’attachera ensuite à l’utilisation qu’il fait de la Septante, au jugement qu’il porte sur cette traduction inspirée, aux divers instruments dont il use pour en comprendre ou éclairer le sens (recours à l’hébreu et au syriaque, aux traductions grecques d’Aquila, de Symmaque et de Théodotion en particulier, mais aussi à Flavius Josèphe). On essaiera surtout, à partir d’une série d’exemples, de montrer qu’il ne réserve pas le même traitement à toutes les variantes qu’il répertorie et que la « critique textuelle » remplit dans ses commentaires différentes fonctions.

 

 

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : le vendredi 14 février 2014

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le VENDREDI 14 FÉVRIER 2014 à 11h00, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-LYON : 

 
RÉMI GOUNELLE
Professeur d’Histoire de  l’Antiquité chrétienne
Doyen de la Faculté de théologie protestante de
l’Université de Strasbourg
La Septante dans les littératures apocryphes et gnostiques 
Résumé :
De par leur genre littéraire, souvent narratif ou poétique, les textes apocryphes et gnostiques contiennent peu de citations explicites de l’Ancien Testament et encore moins de  comparaisons entre diverses formes du texte biblique. L’influence de la Septante sur cette littérature ne peut dès lors être évaluée qu’au terme d’une analyse poussée des quelques citations et allusions conservées dans chaque écrit. Même si la recherche n’a encore que peu progressé sur ces questions, je tenterai de proposer une vue d’ensemble sur  l’utilisation de la Septante dans cette littérature et sur les usages qui en ont été faits. Ce panorama, illustré d’exemples, témoignera de la complexité du rapport des chrétiens des quatre premiers siècles à l’égard de la Septante.  

Prochaine séance du Séminaire Biblindex : le Vendredi 29 Novembre 2013

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu le Vendredi 29 Novembre 2013, à 11h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, Lyon 2e.

Michel Fédou

Le Commentaire d’Origène sur l’épître aux Romains : Variations sur le concept de loi et sur la thématique Israël-nations

 Résumé :

Le Commentaire d’Origène sur l’épître aux Romains fut composé à Césarée de Palestine vers 243, et traduit par Rufin d’Aquilée dans les années 405-406. L’étude des citations et allusions bibliques est particulièrement complexe dans ce Commentaire. Une telle complexité tient d’abord au fait que le traducteur Rufin est tributaire, pour le texte même de l’épître, de deux sources différentes : d’une part une version de la Vetus latina, d’autre part le texte grec cité par Origène lui-même. La complexité tient aussi à l’usage que fait Paul de certains termes : ainsi le mot « loi » (nomos), dont Origène montre qu’il doit être diversement interprété selon les passages de l’épître ; ainsi encore le nom d’ « Israël » et les expressions « Juifs – Grecs » (ou expressions apparentées), qui tiennent une place importante dans l’ensemble du Commentaire. Une recherche sur ces termes permettra de saisir quelques caractéristiques essentielles de l’interprétation développée par Origène à propos de l’épître aux Romains.

 

 

 

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : le Vendredi 20 septembre 2013

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu le Vendredi 7 Juin 2013, à 11h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, Lyon 2e.

Laetitia Ciccolini

Les citations bibliques chez les contemporains de Cyprien de Carthage : à propos de quelques pseudo-Cypriens

Résumé :

Le corpus des textes indûment mis sous le nom de Cyprien de Carthage a partiellement été traité dans Biblindex. Compte tenu de cette situation, il semble intéressant d’adopter une double perspective :
a) partir des instruments de travail existants pour en tirer quelques réflexions sur l’inclusion dans Biblindex d’un corpus d’écrits pseudépigraphes ;
b) voir quelles sont les perspectives offertes, pour l’étude d’un tel corpus, par un index biblique exhaustif.
La communication abordera les trois points suivants : les problèmes de définition du corpus et de référencement des textes ; la question des citations bibliques interpolées, dont le corpus des œuvres de Cyprien fournit des exemples intéressants ; la culture biblique des contemporains de Cyprien, à partir de l’Ad Nouatianum et du De laude martyrii.

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : le 12 Avril 2013

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu le Vendredi  12 Avril 2013, à 11h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, Lyon 2e :

Sébastien Grignon

L’Écriture dans les Catéchèses prébaptismales de Cyrille de Jérusalem

Résumé :

L’Écriture possède dans les Catéchèses prébaptismales de Cyrille de Jérusalem un statut contradictoire, au moins en apparence. On peut en effet, négativement, considérer que Cyrille n’est pas un exégète ; en revanche, sa prédication est saturée de citations et allusions scripturaires comme peut-être aucune autre oeuvre patristique. Mais la contradiction se résout aisément si l’on replace cette utilisation de l’Écriture dans le contexte spécifique de la catéchèse : en tant que prédication pastorale, celle-ci doit assumer une triple charge : conforter les auditeurs dans le choix qu’ils ont fait de recevoir le baptême, expliquer les articles de foi, et incarner ceux-ci dans un texte, le texte biblique précisément ; celui-ci est à son tour investi d’un double statut : en tant que texte sacré, il doit être entendu et retenu pour lui-même ; en tant que vecteur de l’histoire sainte, il sert de support à la démonstration des vérités de la foi. Ainsi l’Écriture est-elle toujours, dans ce type de prédication, susceptible d’usages divers qui ne s’excluent évidemment pas les uns les autres : usages normatif, parénétique ou argumentatif en particulier pour n’en citer que trois ; c’est à partir de ces trois axes principaux que l’on abordera, en abandonnant toute prétention à l’exhaustivité, quelques-unes des innombrables épiphanies de l’Écriture dans les Catéchèses prébaptismales de Cyrille. On essaiera donc, à partir d’une exemplier fourni, d’appréhender successivement trois questions : comment, vis à vis de candidats au baptême issus de divers horizons religieux, le prédicateur défend l’autorité de l’Écriture en tant que texte sacré ; ensuite comment, dans le cadre spécifique de la catéchèse, il tire de cette autorité des enseignement moraux destinés à accompagner les fidèles dans leur processus de conversion ; enfin comment s’articulent les affirmations dogmatiques qui constituent l’épine dorsale de la prédication et leur démonstration par l’Écriture.

Prochaine séance du séminaire Biblindex

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu le vendredi  16 Novembre 2012, à 11h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, Lyon 2e :

Smaranda BADILITA

La figure de Noé entre réécriture et citations bibliques chez Philon et Flavius Josèphe

Résumé :

Dans un premier temps, j’aborderai la problématique de l’intégration de l’œuvre de Flavius Josèphe et en particulier des Antiquités juives dans Biblindex, tout en rappelant au préalable les questions liées à la Bible utilisée par Josèphe. Dans le cas d’une œuvre comme les AJ, le travail de repérage des citations scripturaires est directement lié à la compréhension des choix de l’historien, de ses partis-pris, de ses écarts (omissions, ajouts, etc.) par rapport au récit biblique. Afin d’illustrer la manière dont Josèphe reformule les données scripturaires, je prendrai dans un deuxième temps pour exemple des éléments constituant l’épisode de Noé, en comparant la démarche joséphienne avec l’approche exégétique et philosophique de Philon et en essayant de déceler des influences possibles de ce dernier sur la figure de Noé telle qu’elle apparaît chez l’auteur des AJ.