Conférence sur Biblindex : le 10 avril 2014, de 19h30 à 21h

Dans le cadre des conférences Théo-Philo de la Faculté de Théologie de l’Université Catholique de Lyon,

le 10 avril 2014

de 19h30 à 21h

LAURENCE MELLERIN

parlera de

Biblindex, ou comment redonner vie aux Écritures des Pères de l’Église

Lieu de la conférence:

Université Catholique de Lyon

Site de Bellecour

Bibliothèque universitaire
25 rue du Plat
69002 Lyon

Posted in Actualités / News, Annonces de colloques / Conferences | Tagged , , , | Leave a comment

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : VENDREDI 11 AVRIL 201

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le VENDREDI 11 AVRIL 2014, de 11h à 13h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-LYON. Nous écouterons

 Marie Pauliat

 Les citations bibliques dans les Sermones in Matthaeum d’Augustin d’Hippone

 Résumé :

Plus de deux mille références à l’Écriture tissent les quelques soixante-dix sermons prêchés par Augustin d’Hippone sur l’Évangile de Matthieu.

Quelles tendances se dégagent de cette bible de la prédication d’Augustin ? Quels livres cite-t-il le plus volontiers, et quelles fonctions assigne-t-il à ces citations ? La première partie de notre intervention s’attachera à dégager ces grandes orientations.

La seconde nous fera, à partir d’un exemple, pénétrer plus profondément dans le texte biblique utilisé par Augustin. Les éditeurs hésitent en effet à attribuer à l’Évangile de Matthieu le lemme des sermons Mai 25 = 63A et Morin 7 = 63B, prêchés sur la brève péricope de la femme hémorroïsse. Les citations qu’en propose le prédicateur semblent en effet composer un centon. La recherche de la version du texte biblique que connaissait Augustin et l’étude des autres centons présents dans son œuvre clarifiera la question du texte biblique de ces deux sermons.

Mises finalement en perspective avec la fin que poursuit Augustin dans sa prédication, ces deux étapes de la démonstration manifesteront la cohérence entre la manière du prédicateur et les textes théoriques qu’il a lui-même écrits.

Posted in Actualités / News, Prochains séminaires / Next seminars | Tagged , , , , , | Leave a comment

Parution récente : Marguerite HARL, Voix de Louange. Les cantiques bibliques dans la liturgie chrétienne

couverture-voix-de-louanges-m-harlAvec la collaboration de Bruno Meynadier et Antoine Pietrobelli.

“Quatorze cantiques tirés de divers livres de l’Ancien et du Nouveau Testaments ont une place à part dans la Bible des chrétiens : ils apparaissent regroupés pour la première fois au Ve siècle, formant un recueil poétique placé à la suite du psautier dans le codex de la Septante, l’Alexandrinus. Ils témoignent d’une époque où s’organisait la prière solennelle du psautier dans les cathédrales et les monastères, avec accompagnement de chant et de musique. Ces odes et ces prières entonnées par quelques grandes figures de l’histoire d’Israël, tel Moïse sortant vainqueur du combat contre le Pharaon dans la mer Rouge, chantent confiance et reconnaissance pour leur Dieu tout-puissant. À leurs voix de louange, répondent les trois hymnes de l’Évangile de Luc qui célébrent la naissance de Jésus, le Messie annoncé. Après avoir présenté les quatorze cantiques dans leur texte grec et en traduction, Marguerite Harl mène une enquête dans la Bible, le judaïsme hellénistique et les Pères grecs pour reconstituer les étapes de formation du recueil. Héritiers d’une longue tradition, ayant acquis prestige et autorité, ces cantiques transmettent dans la liturgie des richesses théologiques et spirituelles d’une sorte de Bible en raccourci. Neuf d’entre eux sont devenus le « canon des odes » en vigueur encore aujourd’hui dans les Églises orthodoxes de rite grec.”

Posted in Actualités / News, Parutions / Publications | Tagged , , , , , , | Leave a comment

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : VENDREDI 21 MARS 2014

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le VENDREDI 21 MARS 2014, de 11h à 13h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-LYON. Nous écouterons

 Jean-Noël Guinot

 La Septante et les autres traductions de la Bible hébraïque

dans les commentaires de Théodoret de Cyr

 Résumé :

 Théodoret est, dans l’exégèse grecque, le dernier représentant de ce qu’il est convenu d’appeler l’« école d’Antioche ».

Il est aussi le dernier grand exégète avant l’ère des caténistes. Après le rappel de sa vie et de son œuvre exégétique (et de sa transmission), on donnera brièvement une idée de la Bible qu’il utilise et de son « canon ».

On s’attachera ensuite à l’utilisation qu’il fait de la Septante, au jugement qu’il porte sur cette traduction inspirée, aux divers instruments dont il use pour en comprendre ou éclairer le sens (recours à l’hébreu et au syriaque, aux traductions grecques d’Aquila, de Symmaque et de Théodotion en particulier, mais aussi à Flavius Josèphe). On essaiera surtout, à partir d’une série d’exemples, de montrer qu’il ne réserve pas le même traitement à toutes les variantes qu’il répertorie et que la « critique textuelle » remplit dans ses commentaires différentes fonctions.

 

 

Posted in Actualités / News, Prochains séminaires / Next seminars | Tagged , , , , , , , , , , | Leave a comment

ISCAL 2 (2014) : Deuxième école d’été sur la littérature apocryphe chrétienne (Second International Summer School on Christian Apocryphal Literature)

La Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg consacre sa deuxième “Summer School” à l’Évangile de Nicodème, à ses traductions et réécritures médiévales. Cette école d’été internationale, qui aura lieu du 9 au 12 juin 2014, est accessible aux étudiants de Master II, “aux doctorants et aux post-doctorants, enseignants et chercheurs en histoire du christianisme histoire médiévale, histoire de la littérature, histoire de l’art, en théologie et en sciences  religieuses”. “L’Iscal (Second International Summer School on Christian Apocryphal Literature 2014) — lit-on dans la présentation — est l’occasion de prendre connaissance des plus récents développements de la recherche sur l’Évangile de Nicodème et sur les phénomènes de traduction et de réécriture au Moyen-Âge, sous la direction des meilleurs spécialistes actuels, qui donneront des conférences et animeront des ateliers sur des documents inédits.” On peut consulter le programme complet ici.

Contact:

Gabriella Aragione
Faculté de théologie protestante
BP 90020
9 place de l’Université
F-67084 Strasbourg Cedex
gabriella.aragione@unistra.fr

Posted in Actualités / News, Annonces de colloques / Conferences | Tagged , , , , , | 1 Comment

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : le vendredi 14 février 2014

La prochaine séance du séminaire BIBLINDEX aura lieu le VENDREDI 14 FÉVRIER 2014 à 11h00, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22, rue Sala, 69002-LYON : 

 
RÉMI GOUNELLE
Professeur d’Histoire de  l’Antiquité chrétienne
Doyen de la Faculté de théologie protestante de
l’Université de Strasbourg
La Septante dans les littératures apocryphes et gnostiques 
Résumé :
De par leur genre littéraire, souvent narratif ou poétique, les textes apocryphes et gnostiques contiennent peu de citations explicites de l’Ancien Testament et encore moins de  comparaisons entre diverses formes du texte biblique. L’influence de la Septante sur cette littérature ne peut dès lors être évaluée qu’au terme d’une analyse poussée des quelques citations et allusions conservées dans chaque écrit. Même si la recherche n’a encore que peu progressé sur ces questions, je tenterai de proposer une vue d’ensemble sur  l’utilisation de la Septante dans cette littérature et sur les usages qui en ont été faits. Ce panorama, illustré d’exemples, témoignera de la complexité du rapport des chrétiens des quatre premiers siècles à l’égard de la Septante.  
Posted in Actualités / News, Prochains séminaires / Next seminars | Tagged , , , , , | Leave a comment

Holmes et Parsons, un trésor de variantes patristiques

Où trouver ou vérifier des variantes patristiques de la Septante quand l’édition de Cambridge manque et que celle de Göttingen n’existe pas encore ?

Dans celle de Robert Holmes et Jacob Parsons, bien sûr : Vetus testamentum Graecum cum variis lectionibus, Oxford, Clarendon Press, 1798-1827. L’édition se fonde sur le texte de l’édition sixtine (Rome, 1587), elle-même fondée principalement sur le Vaticanus, mais de toutes les éditions existantes, elle offre l’apparat critique de loin le plus riche – même si sa rigueur a fait l’objet de critiques. L’aventure a commencé en 1788 avec une campagne de financement et un large appel à collaborations, jusque sur le continent. Les collations faites par les nombreux contributeurs et spécialistes, remerciés dans les premières pages du premier volume, remplissent à elles seules 64 volumes de la Bodléienne…

Les 5 tomes en 4 volumes in-folio, tous publiés (sauf le premier) par Jacob Parsons après la mort de Robert Holmes en 1805, n’ont ni pagination ni foliotation. Voici succintement le contenu de chacun :

vol. 1 / t. I, 1798 : Pentateuque
vol. 2 / t.II, 1818 : Jos, Jg, Rt, 1-4 Rg, 1-2 Ch
vol. 3 / t.III, 1823 : Esd, Ne, Est, Jb, Ps, Pr, Qo, Ct
vol. 4 / t.IV, 1827 : Is, Jr, Lm, Ez, Dn Θ, Dn O’, XII
vol. 4 / t. V, 1827 : Esd α’, Tb, Jdt, Ba, EpJr, Suzanne, Bel, Sg, Si, 1-3 M

Ce dernier tome comporte des addenda et emendanda aux t. III à V (à télécharger ICI), ainsi qu’une liste des 311 manuscrits utilisés, dont 13 manuscrits en onciales[1] (manquent les références précises aux textes patristiques invoqués dans l’apparat, ainsi que les sources, manuscrites et imprimées, des leçons tirées de la Vieille Latine et des versions coptes, arabe, slavonne, arménienne et géorgienne) :

Holmes Parsons V liste mssLe document ci-dessus a été réalisé d’après des photos faites sur l’exemplaire, malheureusement un peu abîmé, de la Bibliothèque Municipale de Lyon.

Les numéros des manuscrits de Holmes et Parsons ont été repris par Rahlfs dans la Verzeichnis der griechischen handschriften des Alten Testaments (Mitteilungen des Septuaginta-Unternehmens 2, Berlin 1914, téléchargeable sur http://rep.adw-goe.de/handle/11858/00-001S-0000-0022-A312-7) – voir notamment p. 335-337 (cette description a été revue et augmentée par Detlef Fraenkel en 2004 à Göttingen pour les manuscrits jusqu’au 8e siècle : Verzeichnis der griechischen handschriften des Alten Testaments. Bd. I,1. Die Überlieferung bis zum VIII. Jahrhundert).

Le vrai souci est de trouver des exemplaires. Googlebooks ne propose que les tomes 1 (http://books.google.fr/books/about/Vetus_Testamentum_Graecum_cum_variis_lec.html?id=ytFciPVntCoC&redir_esc=y) et 3 (http://books.google.com/books?id=sRDdAQznKtcC), parce que les in-folios comme tous les grands formats ne sont pas scannés en priorité.

En France on trouve l’ensemble des volumes au moins à la BM de Lyon, à la BNU de Strasbourg et à la BOSEB (Paris). Des fichiers d’Esd α’, Sg, Dn Θ, Dn O’, Suzanne, Bel peuvent m’être demandés par mail (guillaume.bady@mom.fr).

 


[1] H. B. Swete, An Introduction to the Old Testament in Greek, Cambridge, 1902, p. 186, corrige ce chiffre : 297 manuscrits distincts dont 20 onciaux.

Posted in Méthodologie / Methodology | Tagged , , , , , , | 1 Comment

Conférence du Professeur Lorenzo Perrone, Mardi 4 février 2014

Un ressourcement inattendu :

Les Homélies d’Origène sur les Psaumes dans le Cod. 314 de Munich

Conférence

du Professeur Lorenzo Perrone

“Alma Mater Studiorum” — Università di Bologna

Dipartimento di Filologia Classica e Italianistica

co-organisée par l’Institut des Sources Chrétiennes et la Faculté de Théologie de l’UCLy

Mardi 4 février 2014

18h30

Salle Burret

Université Catholique de Lyon – 25 rue du Plat – 69002 Lyon

Contacts:

Institut des Sources Chrétiennes Tél : 04 72 77 73 50 – Mail : sources.chretiennes@mom.fr Faculté de Théologie Tél : 04 72 32 50 63 – Mail : theo@univ-catholyon.fr

Résumé :

Les 29 Homélies sur les Psaumes dans le Codex Graecus 314 de la Staatsbibliothek de Munich doivent sans doute être attribuées à Origène, comme l’a suggéré Marina Molin Pradel dès sa découverte en Avril 2012. L’attribution se trouve confirmée, pour plusieurs des nouveaux textes, par une série de témoins externes, à commencer par les traductions latines de Rufin (un important fragment de la deuxième Homélies sur le Psaume 15 et les quatre Homélies sur le Psaume 36). Des nombreux fragments, qui jusqu’à présent étaient connus grâce aux chaînes, peuvent maintenant être situés dans leur contexte originel en dévoilant toute leur richesse cachée. On entrevoit aussi les échos de ces homélies à travers la réception dont elles ont joui, d’abord grâce à leur reprise plus ou moins directe dans les Tractatus in Psalmos de Jérôme. En plus de ces critères externes, il faut ajouter l’ensemble d’éléments typiquement origéniens qu’apporte l’étude des textes eux-mêmes. La personnalité de l’auteur en tant que maître de l’Ecriture se laisse reconnaître sans difficulté par son traitement complexe du texte biblique. Celui-ci implique l’analyse philologique et grammaticale, la discussion approfondie des problèmes exégétiques et doctrinaux ainsi que la perspective continuellement renouvelée du progrès spirituel vers lequel le prédicateur pousse ses auditeurs. Ces nouvelles homélies, à présent la plus vaste collection de sermons en grec, enrichissent de façon remarquable notre connaissance d’Origène et de son entreprise exégétique autour des Psaumes, l’un des chapitres les plus importants de toute son énorme activité littéraire

Posted in Actualités / News, Annonces de colloques / Conferences | Tagged , , , , , | Leave a comment

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : Vendredi, 17 Janvier 2014

L’équipe de l’ANR BIBLINDEX vous adresse tous ses meilleurs voeux pour la nouvelle année et a le plaisir de vous annoncer la première séance 2014 de son séminaire, qui aura lieu le VENDREDI 17 JANVIER à 11h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, Lyon 2e.

Élie AYROULET

LA BIBLE DE MAXIME LE CONFESSEUR

RÉSUMÉ :

Cette séance se déroulera en deux temps. Tout d’abord, on présentera l’exégèse maximienne en la situant par rapport à l’exégèse patristique antérieure et en soulignant à partir de certains passages ce qui fait sa spécificité. Dans un second temps, plus technique et interactif, nous jetterons un regard sur des tableaux statistiques relatifs aux citations bibliques que l’on trouve dans les œuvres de Maxime. En particulier, l’analyse sera menée sur la base d’une comparaison avec les données statistiques publiées dans l’article de Laurence Mellerin : “New Ways of Searching with Biblindex, the Online Index of Biblical Quotations in Early Christian Littérature” in Digital Humanities in Biblical, Early Jewish and Early Christian Studies, ed. C. Clivaz, A. Gregory & D. Hamidovic, Brill, Leiden-Boston, 2014, pp.170-190.

Posted in Actualités / News, Prochains séminaires / Next seminars | Tagged , | Leave a comment

Septuaginta Summer School Göttingen 2014

Septuaginta Summer school 2014, première page du flyerLa traditionnelle déjà “Septuaginta Summer School” organisée par la Septuaginta-Unternehmen, se tiendra à Göttingen, le 21-25 juillet 2014 et sera dirigée par Dr. Alison Salvesen (Université d’Oxford). Le thème choisi pour cette année est le texte grec d’Isaïe. Le nombre de participants est limité à 16 et le deadline pour les inscriptions fixé au 15 Mars 2014. Pour tous les détails concernant le programme, le déroulement et les conditions de participation, consulter ici la page consacrée à cet événement sur le site de la Septuaginta-Unternehmen et télécharger le flyer.

Septuaginta-Unternehmen
der Akademie der Wissenschaften zu Göttingen
Lagarde-Haus
Friedländer Weg 11
D-37085 Göttingen

 

Posted in Actualités / News, Annonces de colloques / Conferences | Tagged , , , | Leave a comment

CR du colloque sur la réception du livre de Qohélet (Ier-XIIIe s.)

Du 17 au 19 octobre 2013 s’est tenu à Lyon un colloque, coorganisé par l’Institut des Sources Chrétiennes et la Faculté de Théologie de l’Université Catholique, consacré à la réception du livre de Qohélet dans l’Antiquité et le Moyen Age. Il s’inscrivait dans des dynamiques multiples : anticipant la parution prochaine aux Editions du Cerf d’un manuel dédié à la réception des Ecritures dans le christianisme, le judaïsme, et l’islam, coordonné par les Sources Chrétiennes, il était aussi une réalisation du programme « Biblindex », soutenu par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), dont la finalité est la mise en ligne d’un index exhaustif des citations et allusions scripturaires chez les Pères de l’Eglise. Par ailleurs, il faisait suite au colloque des Recherches de Science Religieuse qui s’était tenu à la Faculté de théologie en janvier 2011, « Exégèse critique, exégèse patristique ». La tradition interprétative de Qohélet est riche aussi bien dans le judaïsme que chez les Pères de l’Eglise ; la réception des écrits de sagesse dans l’islam est en revanche plus problématique : le colloque a permis d’envisager ces différences.

Le jeudi soir, Gilles Dorival (CPAF, Aix-Marseille) a ouvert la rencontre par une conférence sur les relations complexes qu’entretiennent les Ecritures chrétiennes et leurs interprétations patristiques. La première session, le lendemain, traitait des réceptions dans le judaïsme et l’islam. Bertrand Pinçon (Faculté de Théologie, UCLy) a tout d’abord donné le point de vue du bibliste sur ce livre dans lequel un sage d’Israël jette un regard critique, voire dramatique, sur l’existence comme crise, tout en faisant retentir un vibrant appel à la vie sous le regard de Dieu. A la méditation de David Banon (Département d’études hébraïques et juives, Université de Strasbourg) sur la réception réfléchie de Qohélet dans le judaïsme a succédé l’intervention de Jean-Louis Déclais, prêtre à Oran, sur l’impossibilité de la réception d’un livre de sagesse comme tel en islam et sur le rôle a contrario des figures de hikma (« sagesse ») comme Salomon. Ces contributions ont permis d’ouvrir une discussion plus large sur la portée des écrits sapientiaux dans les monothéismes, à laquelle ont participé Philippe Abadie (Faculté de Théologie, UCLy), et Geneviève Gobillot (Université Lyon 3).

La deuxième session a été consacrée aux Pères grecs et orientaux. Elle s’est ouverte par un rappel de l’insertion tardive de la traduction de Qohélet dans la Septante, grâce à Françoise Vinel, éditrice de la traduction française dans la Bible d’Alexandrie. Puis l’histoire de l’interprétation s’est déroulée, depuis la Métaphrase de Grégoire le Thaumaturge, les lectures d’Origène et des Cappadociens (Françoise Vinel, Faculté de théologie catholique, Université de Strasbourg) jusqu’au commentaire attribué, jusqu’à preuve du contraire à juste titre, à Jean Chrysostome (Guillaume Bady, Sources Chrétiennes), en passant par les Scholies à l’Ecclésiaste d’Evagre le Pontique (Paul Géhin, IRHT) et donc l’impact du livre dans la littérature monastique. Dominique Cerbelaud (o.p.) a ensuite dressé un riche panorama des lectures multiformes du texte dans le domaine syriaque, insistant notamment sur les influences spécifiques du judaïsme et des clivages confessionnels, par exemple entre « nestoriens » et « monophysites ». Elie Ayroulet (Faculté de Théologie, UCLy) a animé la discussion conclusive sur la réception des Ecritures dans les Eglises d’Orient.

La troisième et dernière session portait sur le monde latin, de l’Antiquité au Moyen Age. Grâce aux données collectées dans Biblindex, une approche statistique des occurrences de Qohélet dans l’ensemble du corpus a pu être esquissée par Laurence Mellerin (Sources Chrétiennes), puis les rapports de trois auteurs majeurs à l’Ecclésiaste ont été successivement présentés : Camille Gerzaguet (HiSoMA, Lyon) a montré qu’Ambroise de Milan ancre largement ses développements sur la fuite du monde dans ce liber naturalis qui incite à délaisser les choses terrestres pour s’élever vers les biens célestes. Quant au Commentaire de Jérôme, présenté par Aline Canellis (Université Jean Monnet, Saint-Etienne), premier en forme d’un livre vétérotestamentaire complet, il révèle les prémices d’une méthode exégétique qui ne cessera d’être rôdée par la suite. Enfin, les citations ponctuelles présentes dans les écrits polémiques et la prédication morale d’Augustin lui servent d’arguments sur des thèmes essentiels mêlant pessimisme face au péché et admiration de la création bonne, ce qu’a montré Paul Mattei (Université Lyon 2, Sources Chrétiennes) sur la base de relevés d’Anne-Marie La Bonnardière.

Deux interventions traitaient de la période médiévale : celle de Gilbert DAHAN (CNRS-EPHE, Institut d’études augustiniennes, Paris) consacrée à l’exégèse d’une péricope précise, Qo 4, 13-14 (le roi et l’enfant) à travers l’étude des méthodes exégétiques d’une dizaine de commentaires des XIIe et XIIIe siècles et de leurs sources ; celle de Guy Lobrichon étudiant la circulation de ce livre pour « progressants », son texte pas toujours hiéronymien, la vingtaine de commentaires qu’il a suscités entre 800 et 1150, en particulier celui d’Hugues de Saint-Victor, et enfin sa diffusion dans les traductions-adaptations en langues vernaculaires.

Les Actes du colloque sont en cours de préparation : ils seront publiés fin 2014 aux Editions du Cerf et diffusés dans le catalogue en ligne.

(CR à paraître dans la Revue d’Histoire Ecclésiastique)

 

Posted in Actualités / News, Annonces de colloques / Conferences | Tagged | 1 Comment

IDENTITÉ NUMÉRIQUE ET VISIBILITÉ DU CHERCHEUR SUR LE WEB

Affiche "Identité numérique et Visibilité du chercheur sur le WEBLe 6 décembre 2013, la Maison de l’Orient et de la Méditerrannée a organisé une rencontre scientifique autour des outils numériques dont disposent actuellement les chercheurs pour se faire connaître. Quelques carnets de recherches, dont celui de BIBLINDEX, en tant qu’exemple de carnet d’ANR, ont fait l’objet d’une présentation. Le déroulement de cette rencontre, le compte-rendu collaboratif, le pod cast des interventions ainsi que d’autres liens et billets la concernant  sont consultables sur le site de la MOM et sur Préfixes, le carnet de la bibliothèque de la MOM.

Posted in Actualités / News | Tagged , , , , | 1 Comment

Cours d’été à l’Université de Bâle : « La Bible grecque. Introduction à la codicologie, à la paléographie et à l’illustration des manuscrits bibliques »

Ce cours d’été aura lieu à l’Université de Bâle, du 23 juin au 5 juillet 2014. Organisé par Patrick Andrist avec la participation de Karin Krause, historienne de l’art et du prof. Martin Wallraff, historien de l’Église, ce cours s’adresse aux doctorants et aux chercheurs et sera donné en français et en allemand. Pour plus d’informations consulter le site : http://www.paratexbib.eu/course.html

Posted in Actualités / News, Annonces de colloques / Conferences | Tagged , , , | Leave a comment

Prochaine séance du séminaire BIBLINDEX : le Jeudi 19 Décembre 2013

La prochaine séance du séminaire Biblindex aura lieu un jeudi et non pas un vendredi : il s’agit du Jeudi 19 Décembre 2013, à 11h, dans la salle de documentation de l’Institut des Sources Chrétiennes, 22 rue Sala, Lyon 2e.

 Michel STAVROU

Le renouveau de la pneumatologie byzantine dans l’oeuvre de Nicéphore Blemmydès (XIIIe s.)

Résumé :

Moine philosophe de l’Empire de Nicée, Nicéphore Blemmydès (1197-1269) a laissé, parmi ses œuvres théologiques éditées récemment en un corpus (SC 517 et SC 558), deux courts traités sur le Saint-Esprit, dans lesquels il entreprend d’expliquer le sens de la formule de plusieurs Pères grecs selon laquelle l’Esprit Saint « procède du Père par le Fils » (Per Filium). Cette doctrine qui s’appuie sur Jn 15,26 signifie, selon Nicéphore, que l’Esprit tient son existence du Père seul et « resplendit éternellement » par le Fils sur qui il repose. Désireux de concilier le Per Filium avec la procession de l’Esprit à partir du Père seul (Photius) et l’intuition initiale du Filioque qui valorise la relation éternelle entre le Fils et l’Esprit, Blemmydès a œuvré à la réconciliation des Églises latine et grecque.

Posted in Actualités / News, Prochains séminaires / Next seminars | Tagged , , , , | Leave a comment

Parution récente : Digital Humanities in Biblical, Early Jewish and Early Christian Studies

Leiden: Brill, 2013.

Edité par Claire Clivaz, Université de Lausanne, Andrew Gregory, Université d’Oxford et David Hamidović, Université de Lausanne,
avec la collaboration de Sara Schulthess, Université de Lausanne
 
“Les textes antiques, écrits et copiés à la main sur papyrus et parchemin, sont maintenant de plus en plus disponibles sous forme d’éditions digitales, et leurs lecteurs les découvrent désormais aussi bien online que dans les bibliothèques traditionnelles. De quelle manière cet état de fait façonne-t-il les pratiques des chercheurs, et quelle est son influence sur la recherche en sciences bibliques, en judaïsme et christianisme anciens ? Ce volume relève le défi de ces questions : les sujets discutés par les contributeurs incluent la critique textuelle, la paléographie, la philologie, la nature du monothéisme antique. Les contributeurs cherchent à comprendre comment les nouveaux outils et ressources tels les blogs, la pratique wiki, les bases de données et publications digitales, transforment les pratiques des chercheurs contemporains lorsqu’ils abordent les sources historiques. Ce volume signale l’émergence d’une prise de conscience d’un tournant novateur dans l’étude des textes antiques, et esquisse les possibles qui pourraient surgir de cette prise de conscience.”
 

Table des matières

Part one: Digitized manuscripts

The Leon Levy Dead Sea Scrolls Digital Library. The Digitization Project of the Dead Sea Scrolls (Pnina Shor)
Dead Sea Scrolls inside Digital Humanities. A Sample (David Hamidović)
The Electronic Scriptorium: Markup for New Testament Manuscripts (Hugh Houghton)
Digital Arabic Gospels Corpus (Elie Dannaoui)
The Role of the Internet in New Testament Textual Criticism: The Example of the Arabic Manuscripts of the New Testament (Sara Schulthess)
The Falasha Memories Project. Digitalization of the Manuscript BNF, Ethiopien d’Abbadie 107 (Charlotte Touati)

Part two: Digital academic research and publishing

The Seventy and Their 21st-Century Heirs. The Prospects for Digital Septuagint Research (Juan Garcés)
Digital Approaches to the Study of Ancient Monotheism (Ory Amitay)
Internet Networks and Academic Research: The Example of the New Testament Textual Criticism (Claire Clivaz)
New Ways of Searching with Biblindex, the Online Index of Biblical Quotations in Early Christian Literature (Laurence Mellerin)
Aspects of Polysemy in Biblical Greek. A Preliminary Study for a New Lexicographical Resource (Romina Vergari)
Publishing Digitally at the University Press? A Reader’s Perspective (Andrew Gregory)
Does Biblical Studies Deserve to Be an Open Source Discipline? (Russell Hobson)

Posted in Parutions / Publications | Tagged , , , , | 1 Comment