Joyeux Noël et bonne année 2012 !

gâteau bibliqueRecette de gâteau biblique
Prélever cinq mesures parmi les « soixante kors de farine » de Salomon (1 R 5, 2), y verser du levain qui fait « lever toute la masse » (Mt 13, 33). Mélanger une mesure du « beurre des vaches » (Dt 32, 14) à une autre de « la crème » présentée par Yaël « dans la coupe des nobles » (Jg 5, 25) ; y ajouter six pièces de ce que l’autruche abandonne à terre (Jb 39, 14), puis une mesure du lait et deux du miel qui ruissellent en abondance en Terre Promise (Ex 3, 8). Bien battre le tout selon les conseils de Salomon (Pr 23, 14), et ajouter les « deux grappes de raisin sec » données par les serviteurs de David à l’égyptien (1 Sm 30, 12), deux mesures de « figues-fleurs » (Na 3, 12) et une des amandes mûries sur le bâton d’Aaron (Nb 17, 23).
Comme « sur toute offrande que tu présenteras », ajouter une pincée de sel (Lv 2, 13) et quelques cuillérées des aromates de la reine de Saba (1 R 10, 2), agrémentées du « roseau d’un pays lointain » (Jr 6, 20), « de cannelle et d’amome » (Ap 18, 13).
Faire cuire dans « un four brûlant que le boulanger ne cesse d’attiser depuis que la pâte est pétrie jusqu’à ce qu’elle lève » (Os 7, 4), autant de minutes que Mahalalel vécut d’années (Gn 5, 15) avant d’engendrer Yéred, la température étant le double de l’âge qu’avait Enosh quand il engendra Qénân (Gn 5, 9). Puis mettre en pratique Mt 14, 20…

Tous nos voeux pour que croisse en 2012 votre appétit biblique !

L’ équipe de Biblindex

Crédits photographiques : http://newportweddings.blogspot.com/2011/02/royal-wedding-cake-recipe.html


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *