Auteur : Guillaume Bady

Des boursiers patrologues à l’École biblique et archéologique française de Jérusalem

Vendredi 6 mars 2020, l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres (AIBL) célébrait le centenaire de l’École biblique et archéologique française de Jérusalem (https://www.ebaf.edu/2020/03/lecole-biblique-a-lhonneur-a-lacademie-des-inscriptions-et-belles-lettres/), qui lui est rattachée depuis sa création en 1920. Au programme de la matinée figurait une table-ronde,...

Recension : Edition critique de l’Ecclésiaste de la Septante à Göttingen

Voici une excellente nouvelle que la parution à Göttingen de l’édition critique de l’Ecclésiaste de la Septante par Peter John Gentry, professeur d’Ancien Testament au Southern Baptist Theological Seminary à Louisville (KY) : Septuaginta. Vetus Testamentum Graecum auctoritate Academiae Scientiarum Gottingensis...

Recension : L’Introduction aux divines Écritures d’Adrien, édition de Peter W. Martens

L’édition de l’Introduction aux divines Écritures d’Adrien par Peter W. Martens[1], Associate Professor à Saint Louis University et auteur de Origen and Scripture: The Contours of the Exegetical Life (OUP, 2012), est d’une importance majeure : en effet, elle renouvelle profondément le...

Holmes et Parsons, un trésor de variantes patristiques

Où trouver ou vérifier des variantes patristiques de la Septante quand l’édition de Cambridge manque et que celle de Göttingen n’existe pas encore ? Dans celle de Robert Holmes et Jacob Parsons, bien sûr : Vetus testamentum Graecum cum variis lectionibus, Oxford,...

Jean Chrysostome cite-t-il l’Apocalypse?

L’un des plus grands services que puisse rendre Biblindex concerne le « canon » biblique des Pères et surtout l’usage réel qu’ils faisaient des livres, qu’ils soient ou non dans leur canon. C’est en tout cas ce qui peut être tenté concernant...

Quel texte de référence choisir pour Biblindex concernant la Septante en cas de textes alternatifs dans l’édition d’A. Rahlfs ?

L’édition de référence de la Septante pour Biblindex est celle d’A. Rahlfs (Stuttgart, 1935), notamment parce qu’elle est de loin la plus répandue: voir le billet http://biblindex.hypotheses.org/557 Celle, révisée par R. Hanhart, de 2006, encore peu répandue, ne comporte, en...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search